Renforcement musculaire

POUR QUI ? POUR TOUS ...

Le renforcement musculaire agit sur le maintien ou l’augmentation de la masse musculaire et se pratique par une série d’exercices de musculation réguliers. Il peut se faire lors d’activités de la vie quotidienne (montées ou descentes d’escaliers) et compléter de séances dédiées (utilisation de bandes élastiques, d’appareils spécifiques…).
Le renforcement musculaire est recommandé pour tous même chez la personne âgée fragile,et de préférence à l’activité physique d’endurance. Petite vigilance tout de même : le renforcement musculaire chez les personnes de plus de 55 et 65 ans doit être pratiqué avec précaution et surveillance afin d'éviter les blessures. Pour renforcer ses muscles on effectue des mouvements qui agissent sur les principaux groupes musculaires (jambes, bras, épaules, dos). Adapter le renforcement musculaire en fonction de ses possibilités permet de maintenir, et le plus souvent d’augmenter, la masse musculaire et les performances du muscle.

A quelle fréquence les séances ? ...

Pour prévenir, mais aussi pour prendre en charge certaines pathologies, il est recommandé de pratiquer au minimum deux séances de renforcement musculaire hebdomadaire d'une durée de vingt minutes minimum,et si possible de les combiner à une activité physique d’endurance, accomplie avec une intensité modérée pendant trente minutes. Tous les groupes musculaires (bras, épaules, ceinture abdominale et lombaire, jambes et cuisses) doivent être concernés. La base de travail conseillée, est d'effectuer une série de mouvements répétitifs, au moins 2 à 3 fois par semaine.
Il est possible d'utiliser des poids et haltères ou une charge guidée avec des appareils de musculation à charge guidée.

Les bienfaits sur la SANTE ...

Le renforcement musculaire permet de maintenir la masse musculaire, diminuée dans de nombreuses maladies. Des mouvements bénéfiques pour le dos, les maladies neuromusculaires, le diabète,et le surpoids.

Renforcer ses muscles point par point :
  • Muscler le cœur: Les exercices pour renforcer le cœur doivent être combinés avec des activités physiques d’intensité modérée à élevée (course, marche à bon rythme voire marche rapide, tennis…), notamment en phase de croissance ou chez l’adulte jeune.
  • Muscler la sangle abdominale: le renforcement de la ceinture abdominale ne se fait jamais seul mais toujours avec le renforcement lombaire, ce qui permet d’éviter les lombalgies chroniques (et au contraire, muscler uniquement les « abdominaux » peut induire des lombalgies).
  • Muscler les bras et les épaules: avec ou sans petit matériel permet d'éviter les douleurs cervicales et des trapèzes. Pour un bon dos il faut également des bras musclés.
  • Muscler la ceinture lombaire: cela vous permettra de diminuer votre tour de taille et de protéger votre colonne vertébrale lombaire. En réalisant par exemple des exercices de gainage, ou avec des exercices sur ballon qui peuvent complexifier l’exercice.
  • Muscler les jambes et les cuisses: C'est essentiel car les cuisses sont les plus gros muscles du corps, nous maintiennent debout et nous les utilisons tous les jours. Il est indispensables de les entretenir avec des exercices spécifiques.

Matériel TECHNOGYM
avec TV intégrée
COACHING individuel
coachs diplômés
Circuit MINCEUR
Espace BIEN-ÊTRE
fauteuils massants...
Espace DÉTENTE
thé, café, fruits...
Douches & vestiaires
individuels